Revenir au site

Gilles, pédologue

 

Pour Gilles un seul objectif : accélérer la transition agricole et développer la pratique des Sols Vivants. 

Présente-nous ton métier et ton parcours ! 

Je suis titulaire d’un DEA en géosciences de l’environnement. Mes études m’ont conduit au Mali pour un stage sur les sols agricoles. C’est là que j’ai découvert les techniques d’amendement avec le Bois Raméal Fragmenté (BRF). Cette technique est d’une grande originalité, si je voulais la mettre en œuvre je n’avais pas d’autre choix, en sortant de mes études, que de zapper le statut de salarié. Après un temps consacré à l’écriture d’un livre sur ce sujet, j’ai créé en 2008 mon entreprise de broyage de branches et j’ai endossé la casquette de formateur pour faire découvrir l’utilisation des BRF et d’une façon plus générale les pratiques agricoles permettant de mener à bien des cultures sur Sol Vivant. Depuis, mon pied à terre est en France, où j’initie des particuliers, mais je sillonne régulièrement l’Afrique du Ghana au Maroc pour accompagner les cultivateurs dans la transition agricole. J’ai participé à la création du réseau national «maraîchage sol vivant » et je réfléchis actuellement à la mise en place, à moyen terme, d’une filière d’import de produits africains biologiques. 

Qu’est-ce qui te motive le plus dans ton job ? 

Le sentiment d’être utile en faisant en sorte que les productions agricoles et le jardinage soient productifs tout en gardant les sols fertiles.  

Quels sont tes supers pouvoirs ? 

Savoir faire la part des choses, ne pas être extrémiste. 

3 mots pour te décrire ? 

Déterminé, passionné et original. 

Quelles sont tes passions ?  

Les activités hors sol, celles où je lève les pieds ! J’apprécie de marcher et je pratique les danses folkloriques.  

Quel est ton rêve le plus fou ? 

Être présent sur plusieurs continents à la fois afin de gérer simultanément des cultures sur des terres très différentes.   

Qu’est-ce qui te plaît au Cowork ?  

Je suis venu chercher de la commodité, je voulais bénéficier d’un endroit convivial et me sentir chez moi pour travailler mais sans être à la maison. Mes nombreux déplacements font que je suis moins présent qu’au début. L’adhésion nomade, la bien nommée, correspond tout à fait à mes besoins. 

En savoir plus : http://jardinonssolvivant.fr 

 

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK